Le cabinet

cabinet avocats histoire default

 

Jk-Law, cabinet d’avocats à Tel Aviv, Israël:
Jk-Law cabinet franco-israélien, a été fondé en 2012.

Le cabinet se trouve au coeur de la capitale économique d’Israël, Tel aviv, rue Biltmor.
Un accueil parfaitement bilingue est dispensé auprès de ses clients.
Le cabinet est doté de plusieurs départements:

  • le droit immobilier et sa fiscalité
  • Le droit des successions et des personnes
  • la fiscalité de l’Alya ainsi que les droits de l’immigration et visas d’entrees en Israël
  • Droit des sociétés.

 

 

10885024_10153051897852664_3585704273400494874_n

Joelle Kosmann est la  fondatrice du cabinet, elle possède les nationalités Israélienne et Française dont elle possède les langues, us et coutumes.

Maitre Kosmann a également étudié et travaillé en France. A son panel, une large connaissance du droit français en général, et certains domaines d’expertises en particulier.

Elle est ainsi détentrice d’un DEA-diplôme d’étude approfondie en  » droit économique, international et européen » à l’université de Paris X Nanterre et d’un DESS-diplôme d’étude supérieure spécialisées en « droit économique et européen« , à l’université de Paris XI, Sceaux.

Maître Joelle Kosmann a travaillé :

  •   Chez Renault, dans le département juridique. Elle a travaillé sur des dossiers relatifs à la sécurité du produit automobile, afin d’établir des équations suffisantes entre la sécurité du produit, les différentes normes nationales, européennes et internationales et le principe de précaution.
  •   Auprès du cabinet DARROIS- VILLEY & CO- http://www.darroisvilley.com, premier cabinet d’affaire français. Elle a travaillé sur des dossiers de droit de la concurrence et de la distribution sur le marché national et européen, tel que la privatisation du secteur postal et des télécommunications.
  • Auprès d’un avocat a la Cour de Cassation, Maître FOUSSARD, ou elle y étudiait les pourvois devant la Cour de Cassation.
  • A l’ étude de Maître JACQUE COHEN, en tant que généraliste, ou elle traitait de dossier en droit international privé, droit des affaires et droit du travail.

En 2007, elle s’installe en Israël, où elle obtient son barreau Israélien, et complète ainsi ses connaissances théoriques et professionnelles dans son nouveau pays d’accueil.

Pour parfaire ses connaissances, elle a travaillé deux ans dans un cabinet Israélien, chez Maitre AVIV TASSA, auprès de MAITRE ELIE MIZRAHI et YOSSI YAVETZ, dans les domaines du droit immobilier et fiscal, et de la faillite personnelle et des voies d’executions.

En avril 2010, Maitre Joelle Kosmann, a fondé son propre cabinet, « JK law firm » et en 2013 elle est chargée par le barreau de Tel Aviv de coordonner les relations entre le barreau de Tel Aviv et le barreau de Paris. Une conférence transfrontalière s’en est suivi entre les deux barreaux en juin 2014 à Paris

Titulaire d’une double casquette, avocate de droit français et avocate de droit israélien, elle conseille des particuliers et/ou des sociétés de toutes nationalités.